Note on an extended analysis of the capacity remuneration in scarcity conditions

Résumé

En mai 2016, la CREG a publié une première note relative à l’applicabilité de la méthode ORDC (Operating Reserve Demand Curves) au marché belge de l’électricité. Cette méthode valorise les réserves de production nécessaire à la sécurité du système au moyen d’un incrément de prix appliqué au prix du déséquilibre. Cet incrément est fonction de la rareté des ressources de production et du prix que les consommateurs sont prêts à payer pour ne pas être coupés.

Cette seconde note est relative à l’extension de la première étude réalisée par le Centre pour la Recherche Opérationnelle et pour l’Econométrie de l’Université Catholique de Louvain (CORE). Cette extension porte notamment sur l’influence du retour de deux unités nucléaires en 2016, du prix que les consommateurs sont prêts à payer pour ne pas être coupés et de la réserve stratégique.

(document en anglais)

Date d'approbation

30 novembre 2017

Référence

Note(Z)1707

Annexe(s)

Extended analysis of the capacity remuneration in scarcity conditions

Publications apparentées

Thèmes

Print Contact