La CREG calcule les profits réalisés par les producteurs d’électricité à la suite de l’octroi gratuit de quotas d’émission de CO2

Résumé

Depuis 2005 et jusqu’en 2012, les producteurs belges d’électricité reçoivent gratuitement des quotas d’émission de CO2. Or, ils intègrent, partiellement ou totalement, la valeur marchande du CO2 dans leur prix de vente de l’électricité sur le marché de gros. Pour la 5ème année consécutive, la CREG a chiffré le montant des profits ainsi réalisés. Ceux-ci s’élèvent à près de 1,7 milliards € sur la période 2005-2009 et ont été réalisés au détriment des clients industriels. La CREG estime que l’instauration d’un impôt représente la voie la plus directe pour récupérer ces profits.

Date d'approbation

24 juin 2010

Référence

Communiqué de pressePR88

Publications apparentées

Thèmes

Prix électricité, Fonctionnement du marché électricité

Print Contact