Résumé

La CREG a analysé le rapport que la Banque nationale a rédigé afin d’évaluer le montant de la rente nucléaire. Elle considère que l’analyse de ce rapport ramène le débat actuel à une seule question : « quel est le prix de vente de l’électricité produite par les centrales nucléaires ? ». La CREG constate tout d’abord que la plupart des hypothèses retenues dans ce rapport conduisent à fixer la rente à un niveau particulièrement bas, principalement en diminuant artificiellement ce prix de vente. La CREG note ensuite que ce rapport contient des erreurs d’appréciation manifestes, qui témoignent d’une connaissance partielle du marché belge de l’électricité.
Téléchargez le document (pdf, 117.29 Ko)

Date d'approbation

Référence

Communiqué de presse PR98