Etude relative à l’évaluation au 28 février 2005 de la mise en œuvre des capacités virtuelles de production d’électricité

Résumé

En juillet 2003, le Conseil de la concurrence a pris des décisions déterminant que les concentrations annoncées renforçaient la position dominante des acteurs du marché pour la livraison d'électricité aux clients concernés. En réalité, le Conseil a décidé de ne pas s’y opposer et déclaré que les concentrations annoncées étaient admissibles si les parties respectaient un certain nombre de conditions, dont la mise aux enchères d'une capacité de production virtuelle (CVP) de 1.200 MW. Cette étude fait une mise à jour de l’étude (F)040720-CREG-322 et tient compte des résultats des six premières enchères et d’autres nouvelles données.

Date d'approbation

12 mai 2005

Référence

Etude(F)050512-CDC-420

Publications apparentées

Thèmes

Fonctionnement du marché électricité, Production

Print Contact