Conditions d’utilisation du site web de la CREG

Version mai 2018

Droits de reproduction

La reproduction des pages et des documents publiés sur le site de la CREG est autorisée à la condition de respecter l'intégrité des documents reproduits (pas de modification ni altération d'aucune sorte), de mentionner clairement la source et la date du document (à défaut sa date de mise à jour) et de créer un lien lisible sur la ou les pages de référence (avec citation de l'adresse Internet du site dans la référence).

Droits de propriété intellectuelle

La CREG se réserve tous les droits de propriété intellectuelle sur le site ainsi que sur les informations qui y sont mises à disposition.

Responsabilité

La CREG veille à ce que les informations contenues sur son site soient les plus correctes et les plus à jour possible. Elle ne peut toutefois être tenue pour responsable des éventuelles erreurs qui s'y trouveraient.

La CREG décline également toute responsabilité en cas d'indisponibilité du site Internet, quelle que soit la durée de celle-ci. La CREG tente malgré tout d'assurer une disponibilité maximale et continue de son site.

Création de liens hypertextes pointant sur le site de la CREG

La création de liens pointant sur le site de la CREG est autorisée, sous réserve de déclaration à la CREG via le formulaire online et du respect des conditions décrites ci-dessous :

  • L'établissement d'un lien hypertexte vers une page du site de la CREG doit être explicite. Une mention précisant que le lien hypertexte renvoie vers le site de la CREG doit précéder le lien ou figurer dans le lien
  • Les pages du site de la CREG ne doivent pas être imbriquées à l'intérieur d'autres pages
  • Les liens pointant sur la page d'accueil se font en utilisant l'adresse https://www.creg.be.

Textes juridiques

Certains textes juridiques sont disponibles sur ce site. Comme il n'est pas possible de garantir la reproduction authentique d'un texte adopté officiellement, nous rappelons que seuls font foi les textes publiés dans l'édition électronique du Moniteur belge.

La CREG publie ces textes sans se prononcer sur leur légalité.

Print Contact