Monitoring annuel des prix du marché de l’électricité et du gaz pour les ménages et les petits consommateurs professionnels

Résumé

Quelles ont été les principales évolutions sur le marché de détail durant l’année écoulée ?

Fin septembre 2018, la prolongation de l’indisponibilité de deux unités nucléaires a provoqué un pic de prix sur le marché de gros de l’électricité. En octobre 2018 également, le niveau de prix est resté élevé, notamment en raison de l’incertitude liée à la sécurité d’approvisionnement durant la période hivernale. Particulièrement au quatrième trimestre 2018 et dans une moindre mesure au début du premier trimestre 2019, cette situation a fait fortement grimper les prix de l’électricité pour le consommateur. Les prix ont ensuite évolué à un niveau comparable à celui des années précédentes, sans pic majeur en 2019.

Pour le gaz naturel, l’année 2019 a surtout été caractérisée par une baisse des prix  sur le marché, principalement à la suite d’un excédent de GNL à l’échelle mondiale. Cela contraste avec l’évolution connue en 2018, où le froid, le stock limité de gaz, la hausse du prix du CO2 et la demande accrue au niveau international ont eu un effet à la hausse sur les prix du gaz.

La complexité croissante du marché de l'énergie pour les ménages et les petits professionnels reste un point d'attention de la CREG. En tant que régulateur, nous sommes attentifs à cette problématique et nous continuerons de veiller à ce que le consommateur puisse bénéficier d’informations claires et compréhensibles. Nous entendons faire en sorte qu’un maximum de consommateurs s’impliquent le plus possible sur le marché libéralisé de l’énergie et aient ainsi la capacité et la volonté de faire des choix éclairés.

Date d'approbation

17 octobre 2019

Référence

Etude(F)1996

Publications apparentées

Thèmes

Fourniture électricité, Fourniture gaz naturel, Evolution prix, Prix électricité, Prix gaz naturel

Print Contact